Charte du jardinier urbain

Les jardiniers des potagers urbains signent une charte, qui les accompagne à faire de leurs potagers urbains un projet durable. Par leur signature, ils s’engageront donc à respecter les cinq points de la charte.

  • Je fais vivre mon potager urbain

Je m’engage à participer au semis, à la plantation, à l’entretien, à la récolte et à la vie communautaire du potager urbain en y organisant, par exemple, des événements conviviaux.

  • Je jardine de manière écologique

Je m’engage à favoriser la culture biologique et à privilégier l’utilisation de produits naturels pour prendre soin de mon jardin.

  • Je favorise la biodiversité

Je m’engage à planter des espèces et variétés adaptées à ma région, de préférence locales et dans la mesure du possible des variétés anciennes et rustiques, tout en favorisant la vie qui foisonne dans le jardin.

  • Je pratique le compostage

Je m’engage à utiliser les déchets de mon jardin pour en faire du compost que j’utiliserai pour enrichir le sol de mon potager.

  • J’utilise l’eau de façon rationnelle

Je m’engage à utiliser l’eau parcimonieusement, en ne la gaspillant pas lors de l’arrosage de mon jardin.

La Charte du jardinier urbain est accompagnée d’un petit guide thématique qui donne de multiples conseils pour les jardiniers urbains.

Les collectivités publiques qui souhaitent réaliser un potager urbain signent la Charte du potager urbain, qui les engagent dans le sens de la durabilité!